AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre au clair de lune [PV Jumeaux Wintley]

Aller en bas 
AuteurMessage
Roméo Summers
Administrateur Sage et Erudit
Administrateur Sage et Erudit
avatar

Masculin
Nombre de messages : 183
Age : 29
Localisation : Mieux vaut ne pas me chercher, tu pourrais le regretter...
Date d'inscription : 23/01/2008

Rapeltout
Année Scolaire: Septième année
Groupes auxquels vous appartenez:: Serdaigle, Equipe de Quidditch de Serdy.
Summers ou Darkholme?: SUMMERS voyons!

MessageSujet: Rencontre au clair de lune [PV Jumeaux Wintley]   Dim 27 Jan - 17:21

[J'inaugure la zone RP!! Champagne!!]

Il régnait à Poudlard une ambiance bien étrange depuis une semaine… Dans les couloirs, chacun pouvait ressentir le parfum des vacances d’été qui s’estompait de plus en plus à mesure que les jours se succédaient. En effet, il y avait une semaine que l’antique château avait retrouvé ses turbulents occupants, le tout pour une nouvelle année scolaire qui s’annonçait d’hors et déjà mouvementée... Toutefois, alors que les souvenirs des vacances de chacun des élèves hantaient encore leur esprit, les cours avaient bel et bien reprit, soufflant au loin ces douces pensées indélébiles, maintenant révolues.

Cela n’avait beau faire qu’une semaine que Poudlard avait rouvert ses portes, le jeune Roméo Summers n’en avait pas pour autant oublier ses anciennes habitudes… Son visage éclairé par les fantastiques reflets argentés de la pleine lune, une douce brise venait lui caresser le visage et ébouriffer ses cheveux blonds. Le jeune homme, pensif, se tenait assis sur un muret au sommet de la tour d’Astronomie. Son regard céleste vagabondait ça et là alors qu’il chantonnait un air, un tantinet mélancolique. Le domaine de Poudlard était splendide sous le ciel nocturne, c’était une vue magnifique qui s’offrait aux yeux du jeune homme. Ce qui plaisait tant à Roméo n’était cependant pas la vue fabuleuse qui s’étalait sous ses yeux mais plutôt l’idée qu’il devait être un des seuls à pouvoir en profiter…

Machinalement, le jeune homme faisait tourner sa baguette magique entre ses doigts… Cette année, Juliette Darkholme venait d’être nommée préfète en chef des Gryffondor. Cette sale gourgandine allez encore jouer les cheftaines dans les couloirs toute la sainte journée. Roméo sentait qu’il ne le supporterait pas, du moins, pas sans la moindre compensation… En effet, le jeune Serdaigle savait que voir cette grue se donner des grands airs sous son nez serait bien moins insupportable s’il savait qu’elle avait passé la nuit à réparer les dégâts qu’il avait causé. Il fallait tout de même un peu de justice ! Toutefois, cette nuit là, sur son muret, aucune idée ne lui venait à l’esprit… Il ne savait que faire pour contrarier sa rivale. Perdu dans ses pensées, Roméo parvenait à la conclusion qu’il avait fait tout ce qu’il y avait à faire à Poudlard.


-Rargh, nom d’une fritte, il y a bien un truc que je n’ai pas encore fait…

Grogna t-il. Au bout de plusieurs longues minutes à ne rien faire d’autre que d’écouter les sifflements du vent, Roméo se leva. Voyant qu’en cette nuit, les muses n’étaient pas de son côté, il redescendit dans le château par l’escalier en colimaçon qui débouchait dans un long couloir sombre. Les faibles lueurs de la lune éclairaient parfois légèrement le couloir, lui donnant une allure inquiétante. Les pas du Prince des Serdaigle raisonnaient fermement dans l’école, le jeune homme n’essayait pourtant pas d’atténuer le bruit. Il se fichait bien de rencontrer qui que se soit. Malheureusement, la tristesse des couloirs qui s’enchaînaient n’inspirait pas plus Roméo que les reflets blafards de la lune lorsqu’il était dehors. Cette peste pourrait-elle donc sans sortir si facilement ? L’héritier Summers avait-il perdu le don qu’alimentait sa haine pour faire obstacle à l’ascension de Miss Poudlard ? Impossible, il s’y opposait ! Même s’il fallait qu’il mette le feu au château, il n’hésiterait pas à le faire s’il savait que Juliette s’en trouverait affectée.

Depuis quelques minutes, Roméo marchait sans vraiment savoir où il se rendait. Ses plans de vengeance occupèrent son esprit jusqu’à ce que le jeune s’aperçoive qu’il se trouvait au beau milieu du Hall d’Entée de l’école. Il descendit rapidement l’escalier de marbre pour faire quelque pas dans l’immense Hall désert. Pour la première fois depuis sept ans, Roméo remarquait à quel point cet endroit était gigantesque… Machinalement, le pas nonchalant, il se dirigea vers les quatre sabliers qui comptabilisaient les points des différentes maisons. Son visage s’illumina d’un sourire lorsqu’il remarque que Serdaigle prenait déjà la tête, devant Gryffondor… Et ce n’était qu’un début, dès que la saison de Quidditch aurait commencé, elle comprendrait pourquoi Roméo est un joueur adulé à Poudlard…

Le cœur plus léger, il décida de s’en retourner à la salle commune des Serdaigle. A peine eut-il pivoté sur ses talons, l’apprenti sorcier remarqua que quelqu’un remontait des cachots. Un léger frisson parcourut son corps, toutefois, il n’effaça pas son sourire de ses lèvres. Le jeune homme plissa les yeux pour tenter de distinguer qui était cette personne, hors de son lit à cette heure ci, en vain. L’obscurité paraissait insondable et Roméo ne fut qu’apercevoir une silhouette. Sur de lui, comme d’habitude, il s’avança dans un éclat de lumière pour s’assurer d’être vu et attendit un signe de la part du nouvel arrivant…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://19yearslater.superforum.fr
Danny Wintley
||6ème année||
avatar

Féminin
Nombre de messages : 154
Age : 27
Localisation : Faudrait ptètre que je le sache xD
Date d'inscription : 26/01/2008

Rapeltout
Année Scolaire: 7ième
Groupes auxquels vous appartenez:: Serpentard, bien entendu
Summers ou Darkholme?: Summers quelle question stupide ! Et puis, qu'est-ce que ça peux te faire ? ô_Ô

MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune [PV Jumeaux Wintley]   Lun 28 Jan - 12:43

[ Cool ]




-Par le caleçon de Merlin, ne me frappe pas, J'ai pas fait exprès!




bien sur, ce n'était qu'un gros mensonge de la part de Danny Wintley qui avait encore eu l'art et la manière de mettre sa soeur dans une colère monstrueusement monstrueuse. Elle arrivait déjà à se mettre en colère quand elle se cassait un ongle, alors quand c'était son toutou qui avait encore fait preuve de maladresse, ça allait...comment dire? Faire très mal pour lui et pour ceux qui approchaient les jumeaux de trop près. Bref, comment le jeune Wintley en était arrivé la? Bonne question...


Flash


Nous sommes à présent au cours de potion. Un des cours préférer de Danny. On peut le dire, il n'est pas un Serpentard pour rien, cependant, ce n'est pas le plus doué des élèves et ça, c'est bien dommage car il n'en serait pas arrivé la si ça avait été le contraire. Quoi qu'il en soit, il était à coté de sa soeur, qui elle, vaguait à ses occupations habituelles pendant que son frère, lui, écoutait le cours avec attention pour pouvoir faire son futur devoir qu'il devrait copier en double en imitant l'écriture soignée de sa jumelle et prier pour que celui-ci n'ait aucunes fautes! Oui, parce que si jamais Olsy avait un 19/20, c'était la mort de Danny! Et comme le vert et argent n'avait guère de forte tendances suicidaire, il fallait qu'il fasse ça bien!

Une odeur pestilentielle se dégageait dans la classe dut aux potions que les élèves préparaient depuis le début du cours tout en suivant les instructions du professeur, qui quelques fois, poussait des grognements en voyant certains des élèves, la plupart de Gryffondor, se perdre dans les consignes données et ajouté deux, vois même trois fois les ingrédients précèdent, ce qui faisait sortir du chaudron, une énorme masse de fumée qui donnait cette affreuse odeur. D'ailleurs, notre Serpentard n'osait même pas regarder la tête de sa soeur quand celle-ci la reniflait.

C'est alors que Dan' commit la gaffe du jour, détournant son attention sur une fille de qui lui demandait si il ne savait pas lui prêter un peu de ses ingrédients car celle-ci les avait oublié. Danny la dévisagea. Non mais, qu'est-ce que c'est stupide un bouffondor quand même. Le jeune homme n'est pas le frère jumeau d'Olsy pour rien quand même! Vous l'imaginez prêter ses affaires? A une rouge et or en plus? N'importe quoi, franchement! Ce fut un "Non" catégorique que le richissime Wintley répondit, ce qui le déconcentra fortement. Elle avait du culot celle-la! Demander ça à un Serpentard! Danny ne s'en remettait pas ce qui lui valu de mettre deux fois le même ingrédient, qui malheureusement, n'était à mettre qu’à petite quantité dans sa potion.

De petites bulles apparurent alors à la surface du liquide qui mijotait tranquillement dans le chaudron de bronze qui ce trouvait devant le septième année ce qui attira l'attention de celui-ci. N'osant pas se pencher pour regarder ce qu'il se passait, Danny avala sa salive avec la gorge nouée. La potion faisait de plus en plus de bulles, de plus en plus grosse. Il n'eu pas le temps de reculer, qu'une d'elle éclata éclaboussant Danny et un rien sa soeur qui, en regardant les dégâts, s'évanouie. Bien entendu, elle n'avait pratiquement rien comparer à son jumeau qui, lui, avait maintenant la peau quelque peu brûler et qui ressemblait à des écailles.

Tout les deux furent transporté à l'infirmerie pour y recevoir les soins nécessaires. Il n'y avait eu plus de peur que de mal étant donné que 2heures plus tard, Danny était déjà sur pied. Par contre sa soeur Rolling Eyes Elle était toujours sur le lit d'hôpital, faisant la "souffrante" dans le genre "appelez le curé que je puisse me confesser, je vais mourir". Quand à Dan', il était a son chevet, comme en bon "toutou" qu'il est. L'infirmière, quand à elle, ne cessait de faire des allez/retour pour apporter le repas d'Olsy qui n'était jamais contente de ce qu'elle apportait, ce qui fesait rire le vert et argent. Au bout du cinquième Allez/Retour, celle-ci en eu marre.


-Si vous n'êtes pas contente Miss Wintley, vous n'avez cas demander à votre faire d'y aller, il arrêtera peut-être de rire de moi. N'est-ce pas? Dit-elle en regardant Danny.

Ni une ni deux, ce fut au tour de Danny d'aller en cuisine et Olsy n'était jamais contente! De toute façon, quand était-elle contente celle-la? Au bout de la quinzième fois, le Serpy en eu ras le chaudron et quand sa soeur lui annonça qu'elle voulait de ce gâteau là, mais d'un autre. Danny le prit dans ses mains et le lui lança en pleine figure. Ils leur fallut bien 30 secondes pour réaliser pour Danny, ce qu'il avait fait et pour sa soeur, de crier comme une folle enragée qui, il en était sur, avait résonné dans tout Poudlard et peut-être même jusqu'a Pré-au-lard si ça se trouve!


Fin du Flash


Depuis ce moment là, Danny avait prit ses jambes à son coup et était d'abords descendu dans les cachots pour se cacher dans sa salle commune, mais connaissant sa soeur, elle allait le retrouver. Le souffle haletant, il remontait des cachots à toutes jambes quand sa soeur arriva presque a le rattraper ce qui permit au Serpy d'accélérer encore plus. Trop concentrer par sa soeur, l'observant du coin de l'œil, en ne regardant même pas devant lui, il percuta quelque chose de plein fouet, tombant sur le sol dans un gigantesque fracas. Il ne savait même pas ce qu'il avait percuté, il s'en fichait complètement d'ailleurs. La seule chose qu'il était sure, c'était que ce n'était pas une des armures qui longeaient le couloir car ça aurait fait plus de bruits que ça. Bref, se recroquevillant contre lui, il prit sa tête entre ses mains pour se protéger le visage.




-Par le caleçon de Merlin ne me frappe pas! J'ai pas fait exprès!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olsy Wintley
||6ème année||
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 25
Date d'inscription : 26/01/2008

Rapeltout
Année Scolaire: 7ème année
Groupes auxquels vous appartenez:: Serpentard, membre de mon propre fan club et.. ah non, c'est pas chez moi ça --'
Summers ou Darkholme?: Summers quelle question!

MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune [PV Jumeaux Wintley]   Mar 29 Jan - 20:07

Flash


Un miroir en coin de table… un sourire aux bout des lèvres… Ce ne pouvait être qu’Olsy qui était distraite pendant le cours de potion ! Bien évidement, elle s’occupait de ses petites affaires pendant que Danny son frère jumeau, lui préparait sa potion ! Tant dis que les élèves se faisaient gentiment traiter et rater leurs potions, Olsy fixait un garçon alors que son chaudron, était plein, mais ce, grâce au soin de son frère ! Et d’ailleurs, au moindre faux pas, Olsy n’hésiterait pas à le tuer si il rater son mélange !
C’est alors que les odeurs lui vinrent au nez ! Toutes aussi répugnantes les unes que les autres ! Soudain, l’une d’elle était plus proche, presque dans le chaudron de Danny, jusqu’à ce que l’éclatement de plusieurs bulles se firent entendre, non loin de là... Décidément de plus en plus grosses, jusqu’a ce que finalement une explosion dans un fracas énorme survint, et Olsy fut plonger dans un évanouissement soudain.

A son réveil, Olsy n’était plus au cours de potion, mais bien à l’infirmerie, allongée dans un lit, ordonnant à une sotte d’infirmière d’aller lui chercher un repas. Ce que l’on pouvait dire, c’était qu’elle était bel et bien sotte celle-ci !!


-Non ! J’ai dis que je ne voulais pas de jus de citrouille ! Apportez-moi de l’eau !!!!

Olsy était bien connue pour être chiante, et tout commença par là...
L’infirmière, sans ronchonner mais en soupirant…


-Et ne soupirez-pas !! Vous allez faire rater mon vernis à ongle...

On se demandait d’ailleurs pourquoi, partait chercher un verre d’eau comme Olsy l’avait demandé. Pendant ce temps, Danny était à son chevet, presque mort de rire cette fois-là.

-Voilà miss Wintley.

-Non mais vous vous moquez de moi j’espère ?! Ce gâteau la est immonde ! Rapportez-moi en un autre !! Et sans chantilly cette fois !!! Et beaucoup plus de glaçon dans mon verre !!

L’infirmière repartait, et cela devait durer pendant plusieurs aller/retour jusqu’à ce que Danny éclate de rire une fois de plus, et que madame l’infirmière se mette en colère :

-Si vous n'êtes pas contente Miss Wintley, vous n'avez cas demandé à votre faire d'y aller, il arrêtera peut-être de rire de moi. N'est-ce pas?

C’était à présent Danny qui faisait des aller/retour, il en était déjà à quatre, et Olsy n’était toujours pas satisfaite.

- Non, j’ai dis que je ne voulais pas de cerises dessus !!!

Fin du flash


C’est alors que Danny revint, et lança un gâteau dans la figure à Olsy.Olsy avait hurlé suivit des larmes qui coulèrent sur son visage. Trente secondes plus tard, Danny avait prit ses jambes à son coup alors qu’Olsy venait d’enfiler ses chaussures, bien entendu à talons, et s’était mise furieusement à le suivre, sans pour autant courir, sa baguette en main, ses cheveux bouclés en arrière qu’elle avait attaché, et le visage toujours plein de crème ou de je ne sais quelle mixture il s’agissait.

D’abord il l’avait mené en bateau jusqu’au cachot ou elle fit une pause pour s’admirer dans une glace, puis enfin il l’a mena jusqu’au hall d’entrée, où il venait de se ramasser la figure la première après avoir percuter de plein fouet un jeune homme qui, de loin, sembler être légèrement reconnu par la jeune serpentarde.
Là, Danny se recroquevilla et se protégea la tête avec ses mains alors que sa sœur jumelle avançait vers lui d’un pas pressée, furieuse, toujours le visage couvert de cette flasque. A présent, elle avait sa baguette sur la gorge de son frère, marmonnant des grognements différents alors qu’il lança un simple…


-Par le caleçon de Merlin ne me frappe pas! J'ai pas fait exprès!

[HJ: désolé pour mon inspi limité --']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roméo Summers
Administrateur Sage et Erudit
Administrateur Sage et Erudit
avatar

Masculin
Nombre de messages : 183
Age : 29
Localisation : Mieux vaut ne pas me chercher, tu pourrais le regretter...
Date d'inscription : 23/01/2008

Rapeltout
Année Scolaire: Septième année
Groupes auxquels vous appartenez:: Serdaigle, Equipe de Quidditch de Serdy.
Summers ou Darkholme?: SUMMERS voyons!

MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune [PV Jumeaux Wintley]   Jeu 31 Jan - 12:42

Silence, doux silence… Silence si pure que rien ne semble pouvoir sonder tes profondeurs abyssales. Silence si intense que tel un digne souverain, tu règnes en maître sur l’univers où tu as sut imposer ta loi et tes règles nous plongeant, nous pauvres mortels, dans les ténèbres profondes du sommeil infini afin de ne pas perturber la douce mélopée imperceptible du silence. Silence, toi si magique, ta présence sonne à nos oreilles comme les tintements sonores d’un carillon, tu nous caresses de tes ailes douces et invisibles, tu nous berces, tu nous protèges… Ô doux silence, plus aucun sons, plus aucun bruit ne vient perturber ton règne de despote si clément, toutefois, qui serait donc assez fou pour tenter de briser cette douce impression unique, produite par toi silence ?

L’immense château somnolait paisiblement sous un ciel étoilé. Pas la moindre miette de vent ne venait s’aventurer sur le domaine, la nuit magique était calme et paisible. Dans l’école, rien ne bougeait, aucun son ne se faisait entendre. Les fantômes, les portraits, personne ne semblait d’humeur à perturber l’étrange quiétude qui régnait en cette nuit de Septembre, sur Poudlard. Une telle ambiance était plutôt rare. Souvent, des portes claquaient alors que des armures grinçaient. Il était fréquent de se réveiller au beau milieu de la nuit après avoir entendu un fracas intense. Et, souvent, des bruits divers raisonnaient dans le château sans que l’on en connaisse l’origine. Quoi de plus normal dans une école de magie aussi spéciale que ne l’est Poudlard ? Pourtant, cette nuit là, rien. Rien ne semblait en mesure de rompre le si beau silence qui, sans crier garde, venait de s’installer. Enfin, rien, sauf peut-être…

[center]-Par le caleçon de Merlin, ne me frappe pas, J'ai pas fait exprès!

Le Hall d’Entrée de l’école était plongé dans l’obscurité la plus totale. En haut du somptueux escalier de marbre vacillait une faible lueur qui provenait, à n’en pas douter, d’une des torches du couloir. Ainsi, dans l’ombre, une scintillement blême luisait faiblement. De temps à autres, au grès des nuages, les rayons aciers de la lune pénétraient dans le Hall par l’immense vitrail qui surplombait la lourde porte de chêne de l’école. Lorsque certains de ses rayons venaient frapper de plein fouet les millions de Rubis, d’Emeraudes, de Saphirs et autres pierres précieuses que contenaient les sabliers, le Hall s’éclairait alors de magnifiques couleurs rutilantes dont les reflets dansaient avec grâce sur les murs.

Roméo Summers, le jeune Prince de la maison Serdaigle était à présent aux aguets. Alors que le jeune homme se trouvait encore bien loin de son lit à une heure plus que tardive, il se pensait pourtant être la seule âme qui vive à déambuler dans les couloirs, cette nuit là du moins. L’année venait à peine de débuter, chaque élève était chargé de bonnes intentions, notamment celle de ne plus enfreindre les règles. Ce qui expliquait que depuis la reprise des cours, aucun élève ne s’était aventuré hors de son lit, une fois l’heure du couvre-feu dépassée. Aucun, sauf Roméo. L’apprenti sorcier ne se fichait pas mal de ces sottises que l’on nomme règlement. Aucune porte, aucun mur et aucune loi ne pourrait retenir un oiseaux aussi vif et indépendant que ne l’était l’héritier Summers. Son regard saphir scintillant dans l’ombre, le jeune homme tentait tant bien que mal de percer le manteau des ténèbres pour enfin connaître qui pouvait bien être l’imprudent, hors de sa salle commune, à cette heure-ci…

S’avançant prudemment, tout à fait conscient d’être bien en vue du nouvel arrivant, Roméo s’avançait avec une majesté toute particulière vers l’endroit où, quelques secondes auparavant, le cris s’était fait entendre. Un cri de détresse semblait-il, à en juger par le ton particulièrement implorant de la voix. Sans doute un première année perdu qui devenait le jouet de Peeves pour la nuit pensa Roméo… Soudain, il aperçut non pas une mais deux silhouettes. Il reconnut alors tout de suite de qui il s’agissait. Hochant la tête de gauche et droite, un large sourire sur ses lèvres, Roméo avait du mal à contenir son fou-rire…

A quelques mètres de lui se tenaient deux de ses meilleurs amis et deux des plus fervents alliés des Summers : Olsy et Danny Wintley. Ou plutôt devrais-je dire, la somptueuse Olsy Wintley et… son frère. Danny, un grand Serpentard inoffensif se tenait par-terre, recroquevillé, alors que son pou haletant raisonnait dans le Hall. Quant à la « douce » Olsy, elle pointait tout naturellement sa baguette sur la gorge fragile de son jeune frère… A en juger par l’état du visage de la jeune sorcière, il semblait que la malédiction connue sous le nom de « Danny Wintley » venait de frapper, de nouveau… A la fois hilare et soulagé, Roméo ne put contenir plus longtemps un éclat de rire rauque, sonore, qui emplit bientôt le Hall. Puis, d’un ton claironnant, il s’écria en tendant la main à Danny :

-Ah Danny, grand fou va, je vois que tu as encore fait des bêtises !! T’en fait pas, je vais rendre à ta sœur toute sa superbe en un coup de baguette !
EVANESCO !


Murmura t-il en pointant sa baguette sur le visage d’Olsy qui dégoulinait de gâteau. Puis il sourit à cette dernière en lui adressant un :


-Mademoiselle, alors, contente de me revoir ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://19yearslater.superforum.fr
Danny Wintley
||6ème année||
avatar

Féminin
Nombre de messages : 154
Age : 27
Localisation : Faudrait ptètre que je le sache xD
Date d'inscription : 26/01/2008

Rapeltout
Année Scolaire: 7ième
Groupes auxquels vous appartenez:: Serpentard, bien entendu
Summers ou Darkholme?: Summers quelle question stupide ! Et puis, qu'est-ce que ça peux te faire ? ô_Ô

MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune [PV Jumeaux Wintley]   Lun 4 Fév - 13:07

Danny sentait la baguette de sa soeur pointée sur sa gorge. Il n'osait plus respirer. Certes, Olsy avait déjà été plus énervée que ça, mais jamais il ne fallait la sous-estimer, ni la contrarier! Encore moins quand elle se met du vernis a ongle où qu'elle se maquille. Un jour, Danny avait eu le malheur de la faire sursauter en pleine séance de manucure. Il avait simplement fait tombé un vase sur le sol qui c'était fracasser en mille morceaux. La encore, ça avait bardé.

Bref, revenons au fait de maintenant. Le Serpentard n'osait croiser le regard de sa soeur. Elle serait encore plus vexée si il le faisait. Ce serait comme de la provocation dans le genre "j'ai pas peur de toi" et ça elle n'apprécierait sans doute pas. Elle l'aurait sans doute prit mal et ce n'était point le désir de Danny car elle ne serait que plus en colère. Le jeune Wintley sentait la baguette de sa soeur s'enfoncer dans sa gorge. Il sentait son coeur battre à tout rompre. Qu'allait-elle lui lancer comme enchantement? Et combien? Il avait la gorge nouée et un poids dans l'estomac. Connaissant sa soeur, elle était capable de tout, surtout pour ou plutôt contre son frère.

Même si il regrettait son geste, il était fier de l'avoir fait. C'était comme une sorte de petite vengeance contre sa soeur et tout ce qu'elle lui faisait subir, même si Olsy essayait déjà de lui faire payer. Danny s'empêchait de lever les yeux pour observer le carnage qu'il avait commit sur sa douce et colérique jumelle. De un pour ne pas éclater de rire et de deux car elle serait encore plus furax qu'il ose regarder se qu'il avait fait.

Entendant sa soeur marmonner quelques mots, il baissa les yeux vers la baguette pointé sur sa gorge, espérant que le sortilège que sa soeur lui lancerait ne lui ferait pas trop mal. Pourtant, rien ne sortit de la bouche de sa soeur, mais de celle d'un jeune homme sortant de l'ombre. Eclairer par la lumière des torches sur les murs, le lueur des flammes de reflétant dans les yeux de l'inconnu. Enfin, pas si inconnu que ça. Au fur et a mesure que celui-ci avançait, Danny le reconnaissait. Un léger sourire en coin s'afficha sur le coin des lèves du vert et argent. Ce n'était d'autre que le beau Roméo Summers qui venait encore de se jouer les prétentieux.

Certes, Danny était dans son camp, mais il restait tout de même un Serpentard et bon, les Serpy restent des Serpy et Summers, lui, est un Serdaigle. Il n'avait donc pas l'habitude de côtoyer des personnes étrangères a sa maison. Mais bon, c'est quand même mieux que de traîner avec cette Darkholme. C'était déjà assez "gênant" de tenir avec un Serdaigle, mais c'était encore pire avec un Gryffondor! Quoi qu'il en soit, ça n'empêchait pas le jeune Wintley d'apprécier Roméo, même si quelques fois, il le trouvait un peu vantard.

-Ah Danny! Grand fou va, je vois que tu as encore fait des bêtises !! T'en fais pas, je vais rendre a ta soeur toute sa superbe en un coup de baguette !

Le vert et argent décrocha un léger sourire a peine visible. Il sentait toujours la baguette de sa soeur pointée sur lui. Il détourna les yeux pour le voir sortir sa baguette et la pointé sur sa soeur et dans un mouvement gracieux, tenant sa baguette du bout des doigts il lança

-Evanesco!

Danny leva alors les yeux vers sa soeur. Son visage était redevenu à la normale, cependant, elle avait toujours la baguette pointée sur la gorge de son jumeau. Allait-elle lui lancer un sort finalement? Où était-elle sur son petit nuage en apercevant Roméo? Dan' n'en savait absolument rien et honnêtement, il ne voulait pas le savoir...

_________________

Oh ! I'm Happy
=)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olsy Wintley
||6ème année||
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 25
Date d'inscription : 26/01/2008

Rapeltout
Année Scolaire: 7ème année
Groupes auxquels vous appartenez:: Serpentard, membre de mon propre fan club et.. ah non, c'est pas chez moi ça --'
Summers ou Darkholme?: Summers quelle question!

MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune [PV Jumeaux Wintley]   Dim 17 Fév - 23:48

-Par le caleçon de Merlin ne me frappe pas! J'ai pas fait exprès!

Alors qu’Olsy se tenait prête à le tuer et le faire griller telle une coquille de Saint-Jacques…

-Ah Danny, grand fou va, je vois que tu as encore fait des bêtises !! T’en fait pas, je vais rendre à ta sœur toute sa superbe en un coup de baguette !
EVANESCO !


Elle en était sure, ce ne pouvait être que ce sublime, étincelant, somptueux et magnifique Roméo Summers qu’elle avait crut voir ! Même à trois milles kilomètres elle le reconnaîtrait telle sa splendeur étai... elle quoi ! Bien sur, comme bien souvent, ce cher serdaigle avait encore épargner la mort à ce stupide volatile qu’elle avait pour frère jumeau soit : Danny !
A présent, sur son visage plus rien ne dégoulinait… en revanche, elle en devint rouge écarlate, elle était encore en pyjama dut à cette saleté d’infirmière ! D’ailleurs, si Olsy se faisait remarquer ça allé barder pour elle…

Enfin, la jeune fille n’étant pas du genre à prendre les menaces pour telles, elle s’en moqua éperdument et resta là, en la compagnie très inattendue mais presque envoûtante du jeune Roméo Summers ! Un sourire aussi splendide…Il ne pouvait décidément pas être plus charmant qu’il ne l’était d’ordinaire ! Olsy, n’ayant plus de crème à la figure, vit en face d’elle Roméo et manqua presque de tomber dans les pommes avant de l’entendre une seconde fois parler :


-Mademoiselle, alors, contente de me revoir ?

Là, elle remarqua enfin qu’elle pointait toujours sa baguette sur la gorge de Danny, et se décida à l’abaisser. Enfin son bras le long du corps, elle fit un bond en avant pour sauter au coup de Roméo comme pour le serrer dans ses bras, et oui, c’est ainsi qu’elle était pour remercier les gens, ou plutôt, certaines personnes !

- Je ne sais vraiment pas comment te remercier !! Fit-elle à moitié en gloussant de joie.
Quel crétin n’ais-je pas comme frère :roll : … fit-elle cette fois-ci en roulant des yeux, après quoi elle recula pour ainsi laisser Roméo (enfin) respirer.

Bien que l’envie de gifler son frère était là encore quelques instants avant, il ne fallait pas rêver, elle n’était pas très sympa et lui mettre la honte n’aiderait aucunement son frère à se faire pardonner. En voyant d’un rapide coup d’œil la salle vieille fripée et complètement tordue d’esprit, Olsy fit quelques pas en courant vers un des sabliers pour s’y cacher, attendant impatiemment que cette folle dingue d’infirmière reparte crier « Olsy Wintley » ailleurs ! Pourvu d’ailleurs que Danny n’aille pas lui indiquer où la jeune blonde de serpentard était !
De toutes manières, l’infirmière de l’école ne lui laissa le temps de rien, puisque déjà, elle était repartit, aillant manquer de justesse les deux jumeaux de serpentards, pourtant bien présent dans le hall.


-Qu’est-ce qui ya ? Vous voulez ma photo ?!! Avait-elle subitement sortit de sa bouche en voyant des élèves se tourner vers elle après la disparition de cette horrible infirmière au voile horriblement démodé et dépourvu de style !

Après avoir presque aboyé auprès de ces quelques élèves, Olsy se retourna finalement vers Roméo pour lui faire le plus grand des sourires, après quoi en un murmure à peine distinct elle prononça à voix basse :

-Danny chéri, tu viens te relever s’il te plaît ?

Bien sur, devant Roméo, elle ne se montrer pas très agressive, mais son agressivité avait servis autrement…Sans attendre une seconde de plus, elle prit le bras fortement et ne laissa d’autres choix à son frère que de se relever, le tenant par le bras, sans le relâcher. Ma foie, il était doué dans au moins un domaine : l’art de se mettre la honte à lui-même et à sa starlette de sœur jumelle qu’est Olsy ! Toujours en train de tenir le bras répugnant de son frère, du moins c'est ce qu'elle en penser, elle souriait presque bêttement vers Roméo, même si elle regardait son frère pour ne pas rester fixer devant le visage trop majestueux de Roméo Summers, le roi des bleu et même de Poudlard...

Désolé pour mon inspi, mais ma longueur très courte explique le temps que j'ai mis àn répondre, c'est bien ma honte tiens!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre au clair de lune [PV Jumeaux Wintley]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre au clair de lune [PV Jumeaux Wintley]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edition Clair de Lune
» Un rendez-vous au clair de Lune [PV Melody]
» Pratiquant la magie au clair de lune...
» [UploadHero] La Septième compagnie au clair de lune [DVDRiP]
» Un pique-nique au clair de lune [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
19 Years Later... :: Intérieur de Poudlard :: Intérieur de Poudlard :: Hall d'entrée-
Sauter vers: